Ingérer du cannabis améliore-t-il les orgasmes féminins ?

Les compagnies de marijuana s’intéressent à un nouveau groupe de consommateurs : les femmes. Ces compagnies ont mis sur le marchés des produits ingérables et des lubrifiants permettant d’améliorer l’orgasme féminin. Cela fonctionne-t-il ?

Les femmes déclarent qu’être « stoned » au cours de rapports sexuels est en lien direct avec le fait d’avoir un orgasme plus intense. Cependant, être « high » ne signifie pas que vous deviez fumer du cannabis. Aujourd’hui, les compagnies de l’industrie cannabique on créé des produits que vous pouvez ingérer, ceux qu’ils désignent par « edibles ». Il existe d’autres produits à base de cannabis destinés à être appliqués localement, les lubrifiants, rendant l’expérience amoureuse bien plus érotique.

Selon un rapport publié par « Men’s Health », une femme néerlandaise avait fumé du cannabis, ce qui fut suivi de plusieurs heures de rapports sexuels. Après l’acte, elle déclara qu’elle avait continué d’éprouver des orgasmes non planifiés pendant cinq semaines supplémentaires. Elle dit aussi que ses orgasmes avaient parfois duré plusieurs heures et s’étaient majoritairement produits alors qu’elle était allongée sur un lit, sans aucun autre contact que ce soit.

Elle craint d’être alors atteinte du syndrome génital « sans repos » mais les médecins lui dirent que la période prolongée de coït avait eu pour résultat la sur-activation d’un nerf qui plus tard fut la cause d’intenses orgasmes. Les médecins suspectèrent également que la prise de marijuana avait quelque chose à voir avec les orgasmes qu’elle avait eu durant cinq semaines.

Un spécialiste du sexe et des relations (Ian Keiner, Doctor of Philosophy de New York) a déclaré que les produits cannabiques, comestibles ou fumables pouvaient certainement avoir un effet positif quant à l’inhibition sexuelle : ingérer ou fumer du cannabis pourrait également aider les gens à obtenir des orgasmes qu’ils n’ont jamais expérimentés par le passé. Aussi, l’obstétricienne-gynécologue Alyssa Dweck a dit que, bien que peu familière avec les &études sur la marijuana comme booster de libido, l’effet relaxant du cannabis est tout à fait possible grâce à l’absorption de la substance chimique via la muqueuse vaginale.

Une société spécialisée nommée « 1906 » propose un « edible » appelé « High Love ». Ce produit est un mélange de différents extraits naturels de plantes contenant 5mg de CBD et de THC. La compagnie déclare que les effets se font rapidement ressentir même avec une prise légère. Cette garantie devrait signifier que les personnes qui consommeraient cet « edible » ne devraient pas avoir à attendre trop longtemps pour être « stoned ». Peu de clarté cependant quant au laps de temps nécessaire à cet « edible » pour se faire ressentir ou sur sa durée exacte.

D’autre part, le lubrifiant à base de cannabis prend plus de temps avant d’agir. Comparé aux « edibles », le lubrifiant ne fait pas qu’une femme soit réellement « high » dans l’ensemble, mais plutôt que ses sens sont renforcés au niveau des organes génitaux. Le lubrifiant doit être appliqué 30 minutes au moins avant les rapports sexuels afin de pouvoir bénéficier de ses effets. Il peut également être pris par voie orale et produira alors les mêmes effets.

Une utilisatrice a dit qu’elle n’avait pas atteint le « high » en utilisant le lubrifiant à base de cannabis mais que son vagin semblait être plus détendu et plus humide. Elle n’eut pas d’orgasme de 15 minutes de long comme certaines sociétés le prétendent, mais cet orgasme avait été « plus fort, plus long » et au moins plus lent.

Il n’y a pas encore assez d’études sur ce sujet. On ignore quelle partie du cannabis induit le plaisir sexuel, surtout chez la femme. Des revues traitant de ces « edibles » et lubrifiants tendent à prouver que ces produits sont efficaces quant à l’augmentation de l’excitation et une amélioration générale du rapport sexuel. Cependant, certains médecins restent méfiants sur le sujet. Ils conseillent aux femmes de n’utiliser ces produits que si elles sont habituées aux effets de la marijuana et comment les gérer.

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Articles Similaires

Catégories